Rendez-vous Téléphonique

Votre conseiller voyages vous répondera sous 48 heurs

Demander un devis

Votre conseiller voyages vous rappelle à la date et à l’heure de votre choix

Le passage insolite d’un train en plein cœur d’Hanoi

A Hanoi, un train rase les murs de ruelles étroites. A Hanoï comme dans beaucoup de grandes villes asiatiques, le train longe les maisons, et cela n’empêche pas les habitants de vivre leur vie. Pour trouver ces endroits, ils suffit de regarder sur google maps et de suivre les chemins de fer depuis la gare « Ga ». On a choisi de se rendre à l’endroit où celui-ci croise la rue Dien Bien Phu, et on a eu un gros coup de chance, en arrivant 30 minutes avant un train (ils sont rares en journée, mais très fréquents le soir).

Le Vieux Quartier de la capitale du Vietnam, Hanoi, est un quartier animé de petites rues étroites bordées de centaines de bâtiments à l’architecture coloniale charmante, de temples bouddhistes et de pagodes tous entassés les uns à côté des autres. Comme son nom l’indique, il est le plus ancien quartier de la ville et a longtemps été un important centre économique. Les anciennes rues du centre n’ont été construites que sur deux étages maximum suite à la restriction imposée par le gouvernement. De cette façon, la ville s’est étendue horizontalement. Dans certaines rues du Vieux Quartier d’Hanoï, les paliers de porte des maisons se présente dangereusement au bord de la voie ferrée qui traverse le quartier sur son chemin vers le pont Long Biên.

La voie se trouve si près des maisons que les locomotives, qui passent deux fois par jour, effleurent pratiquement les piétons et les enfants qui jouent dans la rue. Les locaux savent exactement à quel moment le train approche et libèrent la voie ferrée et démontent même leur étalages à son arrivée. Pour eux, cela fait partie de leur routine. Par exemple, des vieillards sont assis sur les rails toute la journée à parler, et dès que le train approche, ils se lèvent, déplacent leurs chaises un mètre plus loin et continuent à discuter alors que le train passe devant eux. Cela fait un peu l’effet d’une tortue qui rentre sa tête dans sa carapace lorsqu’elle a peur.

Si vous avez l’occasion de passer par Hanoï lors de votre voyage au Vietnam, vous pourrez vous rendre compte que rien ne semble troubler les habitudes et la vie des habitants au bord de cette voie, ni même le train qui y passe. Quand on se balade sur la voie, les gens vous sourient et vous proposent même de venir vous asseoir avec eux. Cependant, on se demande tout de même combien de personnes ont péri ou ont frôlé la mort ici.

Ce phénomène urbain n’est pas sans rappeler le Maeklong Railway Market, en Thaïlande, qui a une disposition similaire. Mais contrairement à Hanoï, où les gens vivent sur ​​le bord de la voie, le marché de Maeklong est situé en plein milieu des rails. A l’approche du train, les vendeurs ramassent leurs étals et tout ce qui se trouve sur la voie. Une fois que le train est parti, ils remettent tout en place y compris les stores, et tout revient à la normale comme si rien ne s’était passé !
Train in Hanoi

Le train qui traverse la ville, mais vraiment au milieu des maisons. Il y a deux fonctionnaires, dans une gargote, chargés de fermer les barrières quand le train approche, mais le but est d’attendre la toute dernière seconde, pour bloquer le moins possible la circulation. Et il en va de même pour les habitants qui traversent comme si de rien n’était, et font comme s’il s’agissait d’une banale rue piétonne. Quand le train pointe son nez, tout le monde rentre, ferme la porte, les voitures sont bloquées derrière les barrières et il n’y a guère que les touristes pour trouver ça impressionnant. Le train a peine passé, la vie reprend son cour. Mais nous, on a adoré voir tout ça !

 

Ethnic Voyage Vietnam
Les autres nouvelles des voyages au Vietnam

Apartment for rent in Ciputra Hanoi